La SPCA doit notamment prendre en charge environ 250 lapins abandonnés à chaque année.

Pour Pâques, l’achat de poussins et de petits lapins déconseillé

MONTRÉAL - En cette période pascale, l’achat de poussins, de canetons et de petits lapins est déconseillé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

Le MAPAQ rappelle à la population que l’acquisition d’un tel animal est une décision qui doit être «mûrement réfléchie».

Le ministère souligne que ces petits animaux grandissent rapidement, et que leurs propriétaires réalisent soudainement qu’ils ne peuvent plus s’en occuper ou les garder à la maison. 

Ils sont ainsi trop souvent abandonnés ou confiés à la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA).

Le MAPAQ demande aux futurs propriétaires de réfléchir à leur capacité de répondre aux besoins essentiels de l’animal tout au long de sa vie, comme la baignade pour les canards, de même qu’aux coûts relatifs à l’entretien, comme les soins vétérinaires et l’achat de nourriture.

La SPCA doit notamment prendre en charge environ 250 lapins abandonnés à chaque année.