La pétition intitulée «Pour la protection des chats errants», lancée le 4 avril, compte maintenant plus de 500 signatures.
La pétition intitulée «Pour la protection des chats errants», lancée le 4 avril, compte maintenant plus de 500 signatures.

Pour des chats protégés par les communautés

David Rémillard
David Rémillard
Le Soleil
Les militants pour la protection des chats errants profitent d’une pétition mise en ligne sur le site Web de l’Assemblée nationale afin de faire pression sur les municipalités de la province, dont la Ville de Québec. La pétition réclame que les bêtes à poil sans foyer soient reconnues comme des animaux «de la communauté», et donc protégées par celle-ci.