La centrale de police du parc Victoria a été évacuée jeudi. Les activités ont repris normalement vendredi.

«Poudre blanche» à la centrale du parc Victoria: un médicament inoffensif

La «poudre blanche» trouvée à la centrale de police du parc Victoria et qui a mené à l’évacuation du bâtiment jeudi n’était finalement qu’un médicament courant et inoffensif.

«L’employée qui a été incommodée avait peut-être une allergie à cette substance ou sa réaction cutanée à une main a été causée par autre chose», indique Cyndi Paré, porte-parole de la police de Québec. 

Les activités ont repris normalement à la centrale vendredi. Des vérifications seront tout de même effectuées afin de connaître les raisons de la présence de cette substance à l’intérieur de la centrale.