«Des discussions informelles se sont [...] poursuivies entre des représentants de notre gouvernement et du CN au cours de l’automne et jusqu’à tout récemment», a confirmé par écrit, mardi, la directrice des communications du ministre de l’Infrastructure, Amarjeet Sohi.

Pont de Québec: des «discussions informelles» entre le fédéral et le CN

Le gouvernement fédéral assure que des «discussions informelles» ont lieu avec le Canadien National à propos du pont de Québec, un «dossier prioritaire» pour les libéraux fédéraux.

Le Soleil écrivait mardi qu’il n’y a pas de négociations avec le propriétaire du pont centenaire, malgré les déclarations récentes du premier ministre canadien. Une source proche du dossier a expliqué au Soleil que le seul échange entre les parties remontait au mois d’août, alors qu’Ottawa a demandé au CN à quelles conditions la propriété de la structure pourrait être cédée. Une réponse a été fournie, mais il n’y a pas eu de suite.

Le Soleil écrivait mardi qu’il n’y a pas de négociations avec le propriétaire du pont centenaire, malgré les déclarations récentes du premier ministre canadien. Une source proche du dossier a expliqué au Soleil que le seul échange entre les parties remontait au mois d’août, alors qu’Ottawa a demandé au CN à quelles conditions la propriété de la structure pourrait être cédée. Une réponse a été fournie, mais il n’y a pas eu de suite. 

«Au cours de l’année 2017, certaines des parties intéressées à la restauration du pont ont soumis des propositions au gouvernement. Nous avons ainsi passé les derniers mois à analyser ces propositions et à examiner la meilleure façon d’aller de l’avant dans ce dossier. Des discussions informelles se sont par ailleurs poursuivies entre des représentants de notre gouvernement et du CN au cours de l’automne et jusqu’à tout récemment. Le travail d’analyse et de préparation continue», a réagi par écrit, mardi, la directrice des communications du ministre de l’Infrastructure, Amarjeet Sohi. 

Kate Monfette est de nouveau revenue sur les propos de Justin Trudeau. «Comme le premier ministre l’a déclaré à Québec la semaine dernière, la question de la restauration du pont de Québec, un site patrimonial de grande importance pour l’ensemble du pays, est un dossier prioritaire pour notre gouvernement et nous nous sommes engagés à le régler lors de la dernière campagne électorale», a-t-elle insisté. 

En entrevue téléphonique au Soleil, le député de Louis-Hébert a martelé sensiblement le même message à quelques minutes d’intervalle. «Il y a des discussions qui continuent de manière informelle avec le CN. Si vous les appelez, ils vont vous dire la même chose. De notre côté, on est en train d’analyser toutes les différentes facettes du dossier, de ce qui nous a été proposé», a déclaré Joël Lightbound. 

Le politicien libéral affirme que ce n’est «pas une table de négociation comme telle», mais qu’il y a des discussions «sur une base régulière». «Le dossier chemine et progresse toujours aux plus hauts niveaux», assure-t-il. 

Du côté du CN, la réponse obtenue est on ne peut plus simple. «Je vous confirme la tenue des discussions informelles», a fait savoir Jonathan Abecassis, porte-parole officiel.