La vedette Justin Trudeau a signé les chandails de jeunes étudiantes dans une école privée de Shanghai, en Chine.

Trudeau joue au touriste en Chine

Justin Trudeau a profité d'une journée plutôt décontractée à Shanghai, vendredi, dans le cadre de son premier voyage officiel en Chine.
Le premier ministre a laissé tomber la veste et a roulé ses manches de chemise pour s'improviser instructeur de basketball avec des jeunes, avant de participer à une séance de tai-chi et de yoga devant un public.
Il s'est aussi rendu à un restaurant détenu par un Montréalais où la spécialité est le smoked meat, prenant un bain de foule dans l'établissement.
L'équipe de basketball dirigée pour l'occasion par M. Trudeau disputait un match amical face à une autre menée par Yao Ming, une ancienne vedette de basketball originaire de Shanghai qui a joué pendant neuf ans avec les Rockets de Houston, de l'Association nationale de basketball (NBA).
La légèreté de l'agenda du premier ministre, vendredi, contrastait avec les activités protocolaires du début de son voyage, à Pékin.
Taï-chi et yoga en public
En après-midi, Justin Trudeau a pris la parole devant un auditoire réuni par la société canadienne d'assurance-vie Manuvie, présente en Chine depuis 1897. C'est là qu'il a fait la démonstration de ses talents en tai-chi et en yoga.
Samedi, Justin Trudeau se rendra à Hangzhou, où il rencontrera Jack Ma, le fondateur du géant du commerce électronique Alibaba. Le premier ministre participera également au sommet de G20 à Hangzhou.