Sylvain Légaré avait quitté Équipe Labeaume en décembre 2014 pour siéger comme indépendant parce qu'il était en litige avec la Société canadienne d'hypothèque et de logement.

Sylvain Légaré de retour avec Équipe Labeaume

Le conseiller Sylvain Légaré est de retour avec Équipe Labeaume. Celui qui siégeait comme indépendant retrouve les couleurs du parti du maire et sera candidat dans Val-Bélair, district qu'il représente déjà. L'élu estime que ses tracas judiciaires et financiers sont derrière lui.
«Je n'ai pas le goût de revenir sur pourquoi Sylvain est parti quelque temps. Tout est correct, on s'est parlé très franchement, en toute transparence et on est très heureux que Sylvain soit de retour», a dit le maire de Québec et chef d'Équipe Labeaume, Régis Labeaume. 
Sylvain Légaré, aussi ex-député de l'Action démocratique du Québec (ADQ) avait quitté le parti du maire en décembre 2014 pour siéger comme indépendant parce qu'il était en litige avec la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL). Il avait alors préféré siéger comme indépendant plutôt que «d'éclabousser» l'administration Labeaume pour qui il a le plus grand respect. 
«On aime Sylvain», a dit le maire de Québec à propos de ce politicien «qui n'est jamais vraiment sorti» de son équipe. «Ça ne changeait pas grand-chose, j'étais indépendant, mais je partage encore les mêmes valeurs», a pour sa part dit M. Légaré jeudi.
Jeunesse et parité
Alicia Despins, 22 ans seulement, se présente pour sa part dans Vanier en remplacement de Natacha Jean qui a annoncé quitter la politique avec le désir de lancer une entreprise. Mme Despins est présentement attachée politique et adjointe aux communications pour le cabinet du ministre libéral Sébastien Proulx. «Quand j'ai commencé à m'impliquer en politique municipale, je n'avais même pas l'âge de voter», a dit la jeune candidate. Elle dit souhaiter s'engager pour «régler des problèmes».
L'équipe du maire est maintenant complète avec de 11 femmes et 9 hommes. Le parti ne présente aucun candidat contre le vétéran conseiller indépendant Yvon Bussières dans Saint-Sacrement.
Régis Labeaume s'est dit fier jeudi de la parité hommes-femmes dans son parti. «J'aurais pu avoir 20 hommes», a-t-il illustré à propos de sa volonté à dénicher des candidatures féminines. «Il faut travailler plus fort, mais on est bien fiers du résultat et personnellement j'ai toujours pensé que la moitié de la population soit représentée au conseil municipal, ça va de soi.»
***
Nouvelle chef de cabinet pour Anne Guérette
Anne Guérette a une nouvelle chef de cabinet. Marie Deraîche, qui a conseillé l'ex-mairesse de Lévis Danielle Roy-Marinelli remplace Isabelle Vaillancourt. Cette dernière a démissionné lors de la crise qui a frappé le cabinet de Démocratie Québec il y a deux semaines. «Dotée d'une grande facilité à communiquer, Mme Deraîche se révèlera à coup sûr une conseillère qualifiée en matière de politique municipale. Je suis heureuse qu'elle ait accepté de joindre l'équipe du cabinet. Nous lui souhaitons la plus cordiale des bienvenues», a dit Anne Guérette jeudi. Selon son contrat d'embauche, Mme Deraîche touchera 32 144$ d'ici au 5 novembre, jour d'élections municipales.