Me Sonia LeBel, ex-procureure en chef de la commission Charbonneau

Sonia Lebel passerait à la CAQ

L'ex-procureur en chef de la commission Charbonneau, Me Sonia Lebel, fait le saut en politique active en se joignant au cabinet du chef caquiste François Legault.
La Coalition avenir Québec confirme qu'une «annonce importante» sera effectuée la semaine prochaine. Me Lebel est la nouvelle prise du chef Legault, a-t-on confirmé au Soleil. Une information que «ne confirme ni n'infirme» officiellement la CAQ. 
Le nom de Mme Lebel avait circulé pour la direction de l'Unité permanente anticorruption, en 2015. L'avocate a oeuvré pendant 20 ans au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). Au DPCP, un porte-parole indique qu'un procureur doit obligatoirement quitter son poste s'il mène des activités politiques.  
Elle s'est fait connaître du public lors de la commission d'enquête sur l'industrie de la construction. Me Lebel avait notamment cuisiné le président de la FTQ de l'époque, Michel Arsenault. L'arrivée d'une personnalité connue et solide à la CAQ sera extrêmement bien accueillie dans la formation, qui peine à se démarquer dans les sondages d'opinion. Les allées et venues à la CAQ ont défrayé la chronique depuis quelques années. Depuis l'élection de 2014, trois députés, Gérard Deltell, Christian Dubé et feue Sylvie Roy, se sont détournés de la CAQ. Ces départs se sont ajoutés à ceux des Gaétan Barrette, Dominique Anglade, maintenant élus libéraux, et de la présidente Maud Cohen. Sans compter l'épisode tumultueux des transfuges Frédéric Schautaud et Yan Plante.
Mais le bilan migratoire caquiste a été compensé par l'arrivée d'un ex-conseiller du PQ, Stéphane Gobeil, et des ex-bloquistes Martin Lafrenière et Daniel Leblond. Le journaliste économique Carl Renaud s'est aussi joint à l'équipe parlementaire caquiste.