Rona Ambrose et les autres députés conservateurs se dispersent sur le terrain pour recueillir les opinions de leurs membres et non membres sur la manière d'assurer l'opposition à Ottawa et sur l'avenir du parti.

Rona Ambrose entreprend une tournée nationale

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose, sera en tournée à travers le pays cette semaine, avant la reprise de la session parlementaire d'hiver.
Alors que les libéraux et les néo-démocrates ont planifié des rencontres stratégiques avec leurs caucus respectifs, les conservateurs ont opté pour une autre approche.
Plutôt que de se rencontrer pour prévoir la course à la direction, Mme Ambrose et les autres députés conservateurs se dispersent sur le terrain pour recueillir les opinions de leurs membres et non membres sur la manière d'assurer l'opposition à Ottawa et sur l'avenir du parti.
Pour commencer cette tournée, Mme Ambrose s'est arrêtée aux célébrations du Nouvel An vietnamien à Mississauga, en Ontario, auxquelles Stephen Harper participait depuis quelques années.
Les conservateurs ont vu leurs appuis au sein des nouveaux arrivants et des Canadiens de deuxième génération fondre à l'automne dernier, et espèrent rebâtir le lien de confiance avec ces électeurs.
Cependant, c'est auprès de la communauté des affaires que Mme Ambrose concentrera ses efforts dans les semaines à venir. Elle s'adressera au Cercle canadien de Toronto lundi, avant de visiter des organisations d'affaires du Manitoba et de la Colombie-Britannique.
À l'étape de l'élaboration des règles
Le PCC en est encore à l'élaboration des règles de la prochaine course à la direction. Récemment, des gens ont manifesté leur mécontentement face à ceux qui contrôlent ces règles, craignant qu'elles ne soient élaborées de manière à favoriser certains candidats.