Poëti souhaite être un leader dans le mouvement mondial qui encourage la transparence, la participation citoyenne et la collaboration et qui vise à améliorer l’efficacité et la responsabilité des modes de gouvernance publique.

Robert Poëti en Europe pour une mission de 10 jours

Le ministre québécois délégué à l’Intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles, Robert Poëti, a amorcé samedi une mission en France, en Écosse, en Angleterre et en Estonie.

Jusqu’au 27 février, M. Poëti entend s’enquérir des pratiques européennes en matière de gouvernement ouvert, notamment en ce qui a trait à la transparence des contrats d’appel d’offres, et d’administration publique numérique, entre autres sur les enjeux de la protection personnelle. 

Il espère également en apprendre davantage sur la norme anticorruption ISO 37001 adoptée en octobre 2016 par 20 pays.

Le ministre s’entretiendra avec plusieurs intervenants, tant du public que du privé, afin d’alimenter sa réflexion au regard de ces questions en vue d’adapter à la réalité québécoise certaines approches européennes éprouvées.

Robert Poëti rappelle que le gouvernement du Québec implantera la norme anticorruption ISO 37001 dans certains ministères et organismes.

Il souhaite être un leader dans le mouvement mondial qui encourage la transparence, la participation citoyenne et la collaboration et qui vise à améliorer l’efficacité et la responsabilité des modes de gouvernance publique.