Joël Godin quitte le cabinet du ministre libéral Sam Hamad pour devenir le candidat de Stephen Harper dans Portneuf-Jacques-Cartier.

Portneuf-Jacques-Cartier: ex-conseiller de Hamad candidat conservateur

Joël Godin, ex-conseiller politique de Sam Hamad, fait officiellement le saut chez les conservateurs au fédéral. Il sera le candidat de Stephen Harper dans Portneuf-Jacques-Cartier aux élections de cet automne. Son directeur de campagne sera Jean-François Morasse, connu pour son implication avec la Fondation 1625.
M. Godin a été confirmé candidat par le Parti conservateur, lundi, au terme du processus d'investiture amorcé le 7 mai. Il a été élu par acclamation, tous ses adversaires s'étant ralliés à lui.
M. Godin a été le responsable du bureau de circonscription de Sam Hamad de l'automne 2012 - alors dans l'opposition - jusqu'au début du mois de mai cette année, soit tout juste avant de se lancer dans la course à l'investiture.
Après l'élection des libéraux en avril 2014, il est devenu conseiller politique des dossiers Capitale-Nationale, incluant ceux de Portneuf-Jacques-Cartier, au cabinet de M. Hamad.
Voilà qu'il change de palier de gouvernement et de formation politique. Mais, dit-il, la transition n'aura rien de dépaysant. «Il faut comprendre que les libéraux provinciaux et les conservateurs, les programmes se ressemblent», a expliqué M. Godin, joint lundi par Le Soleil.  
Il a aussi affirmé qu'il a toujours songé à devenir député, préférablement à Ottawa. Son implication avec les libéraux provinciaux aura été une façon d'apprendre les rouages du travail de député.
Résident de Saint-Augustin et ancien conseiller municipal de Saint-Joachim, il admet que l'occasion aurait été belle de se présenter à la mairie de sa municipalité, où le poste est actuellement vacant. Il a dit n'y avoir jamais songé, son idée d'aller au fédéral étant déjà faite depuis un certain temps.
D'autres candidats étaient pressentis dans Portneuf-Jacques-Cartier. Jean-François Morasse, cet ex-étudiant actif au sein de la Fondation 1625, opposé dans un litige devant les tribunaux avec Gabriel Nadeau-Dubois, avait manifesté son intérêt de briguer les suffrages avec l'équipe de Stephen Harper. Il s'est finalement rallié et sera le directeur de campagne de Joël Godin.