Le ministre et député de Châteauguay, Pierre Moreau, a rencontré son chef, mercredi, à l'Assemblée nationale.

Pierre Moreau veut de l'action

Absent depuis plus de 10 mois, le ministre et député de Châteauguay, Pierre Moreau (photo), a rencontré son chef, mercredi, à l'Assemblée nationale. Il a été question des dossiers qui pourraient l'intéresser lorsque le premier ministre jugera bon d'apporter des modifications à son conseil des ministres.
«Ça a été une discussion en partie axée sur l'émotion ressentie en renouant avec le travail», a noté M. Moreau, qui s'est même dit heureux de renouer avec la presse parlementaire. 
Celui qui a été terrassé par une grave infection veut maintenant retourner dans l'action. Il espère faire sa part pour renforcer la cohésion de l'équipe et la diffusion du message gouvernemental. 
M. Moreau avait pris soin d'apprendre ses lignes de presse. «Le gouvernement est là où le premier ministre a dit qu'il l'amènerait dans le discours inaugural : rétablir les finances publiques et donner au gouvernement des marges de manoeuvre pour faire autre chose que d'éteindre des incendies, a noté M. Moreau. Et je pense qu'on est rendu là. Ça a suscité un effort chez tous les membres de la société et aujourd'hui, ces gens nous disent : "On veut voir les fruits de nos efforts."»