Philippe Couillard, saluant ses partisans après la défaite, lundi

Philippe Couillard démissionnerait jeudi

Tout indique que le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, annoncera sa démission jeudi, lors d’un caucus réunissant tous ses candidats à Québec.

M. Couillard avait laissé planer le doute lors de son discours de défaite lundi soir, affirmant qu’il entreprenait «une réflexion» de quelques jours sur son avenir politique. Il aurait maintenant pris la décision de quitter la politique.

Selon une source sûre, M. Couillard démissionnerait de son poste de chef. Il pourrait aussi quitter son poste de député de Roberval, ce qui aurait pour effet de provoquer une élection partielle au Saguenay–Lac-Saint-Jean à court ou à moyen terme. 

Les 125 candidats libéraux sont conviés à Québec pour faire un post mortem de la campagne qui vient de se terminer et qui a relégué le parti au rang d’opposition officielle. Le 1er octobre, les libéraux ont obtenu le pire pourcentage de vote de l’histoire récente de leur parti. Ils n’ont réussi à faire élire que 32 députés; la majorité sur l’île de Montréal. 

Premier ministre du Québec depuis 2014, M. Couillard a dit lundi soir laisser le Québec en meilleur état que lorsqu’il est entré en poste. 

En caucus vendredi

Vendredi, un premier caucus des élus libéraux du 1er octobre aura lieu à Québec pour planifier la suite des choses, soit le choix d’un chef par intérim et les modalités d’une course à la direction.

Il ne faut cependant pas s’attendre à voir émerger un nouveau chef libéral dans les prochains mois. Les députés et membres du personnel politique libéral contactés par La Presse canadienne sont d’avis que l’ampleur de la défaite de lundi dernier doit entraîner un examen de conscience sérieux qui dépasse le seul choix d’un chef.

Des députés vont donc défendre l’idée de ne pas tenir de course à la direction avant la fin de 2019, mais idéalement seulement en 2020.

Les élections à date fixe facilitent la tâche aux partis, qui peuvent mieux planifier ce genre d’exercice, parfois périlleux. Les prochaines auront lieu en octobre 2022.  Avec La Presse canadienne