Annamie Paul a admis qu’elle avait songé à démissionner au milieu de ce qu’elle a qualifié de «campagne unilatérale» menée contre sa direction par les dirigeants du parti ces derniers mois.
Annamie Paul a admis qu’elle avait songé à démissionner au milieu de ce qu’elle a qualifié de «campagne unilatérale» menée contre sa direction par les dirigeants du parti ces derniers mois.

Pas de vote de défiance contre la cheffe des verts, Annamie Paul

Christopher Reynolds
La Presse canadienne
Les instances du Parti vert ont confirmé lundi qu’un vote de défiance contre la cheffe Annamie Paul n’était plus sur la table pour le moment, neutralisant ainsi une menace imminente sur son sort à l’approche d’un scrutin probable cette année.