Des partisans du PQ

Membership au PQ: le creux de la vague

Jusqu'ici, la course à la direction n'a pas produit un incroyable engouement autour du Parti québécois.
Il demeure dans un creux de vague sur le plan du nombre de membres, selon des informations du Soleil. Il en compte actuellement environ 65 000 en règle - 90 000, si l'on compte, comme le font souvent les partis, ceux qui n'ont pas renouvelé leur carte de membre depuis moins de 12 mois.
À la fin de la dernière course à la direction qu'il a connue - celle qui avait vu triompher André Boisclair en 2005 -, le Parti québécois comptait quelque 130 000 membres.
Les aiguilles du compteur devraient se mettre à bouger rapidement, espère-t-on. Jusqu'ici, les candidats à la succession de Pauline Marois ont consacré beaucoup de leur énergie aux signatures qu'ils devaient recueillir pour être officiellement dans la course, ainsi qu'aux dons en argent qu'ils devaient amasser.
Ils feront signer de plus en plus de cartes de membre, car il en va de leur intérêt. En effet, seuls les membres en règle du parti pourront participer au choix du prochain chef.
Les partis politiques gardent pour eux les informations sur le nombre de leurs adhérents. Ils rechignent à communiquer des informations officielles à ce sujet.
Au Parti québécois, personne ne s'attend à ce qu'on atteigne le niveau de 2005. Il était alors lui-même bien plus bas que ce qu'il avait déjà été. Une affaire d'époque, explique-t-on.