Pauline Marois a écourté son voyage au Forum économique mondial, en Suisse, pour visiter le lieu de la tragédie de l'Isle-Verte.

Marois sera à L'Isle-Verte dimanche

Pauline Marois a écourté de 24 heures son séjour en Europe, et elle sera à L'Isle-Verte dimanche pour être auprès des familles éprouvées par l'incendie meurtrier de la Résidence du Havre.
La première ministre a indiqué vendredi qu'elle avait annulé ses rencontres d'affaires prévues samedi pour rentrer au Québec et se rendre dès le lendemain sur les lieux de la tragédie, où une cérémonie doit se tenir en mémoire des victimes.
«Je devais partir seulement dimanche matin et j'avais prévu des rencontres demain [samedi] à Zurich mais on a annulé tout ça», a dit Mme Marois, en point de presse, ajoutant que le gouvernement mettra «tout en oeuvre» pour venir en aide aux gens et aux familles éprouvées.
Avant de clore sa participation au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, la première ministre s'est réjouie des résultats de sa mission écourtée, entamée le 20 janvier à Londres. Elle a fait quatre annonces pendant son séjour, pour des investissements totaux d'un peu plus de 450 millions $ et qui devraient créer environ 600 emplois.