Jacques Chagnon (au centre) a donné la première pelletée de terre aux travaux en compagnie du député Harold Lebel, du maire Régis Labeaume, et des députés Stéphane Billette et Donald Martel.

Les travaux de 60 millions $ lancés à l'Assemblée nationale

Les travaux pour le nouveau pavillon d'accueil du parlement de Québec sont lancés. L'important chantier de 60 millions $ dotera en 2019 le bâtiment de l'Assemblée nationale d'une nouvelle entrée pour recevoir les quelque 125 000 visiteurs annuels.
Le pavillon d'une superficie de 3800 mètres carrés sera construit au sous-sol devant l'hôtel du Parlement. Il comprendra deux nouvelles salles pour les commissions parlementaires. Un tunnel reliera ce nouvel espace à la bibliothèque de l'Assemblée nationale.
Le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, a insisté sur le caractère sécuritaire du futur aménagement. «Ce sera un peu comme un avion. Vous passez la sécurité à l'aéroport, pas une fois rendu dans l'avion. Présentement, la sécurité est dans le parlement, alors s'il arrive un problème, il est trop tard», a-t-il illustré.
M. Chagnon a procédé jeudi après-midi à la première pelletée de terre symbolique en compagnie du maire de Québec, Régis Labeaume, et des trois whips des groupes parlementaires, soit le libéral Stéphane Billette, le péquiste Harold Lebel et le caquiste Donald Martel.