Les juristes de l'État se feront «plus bruyants»

Complétant leur septième semaine de grève, près de 600 membres du syndicat Les avocats et notaires de l'État québécois (LANEQ) ont marché devant les bureaux du ministère de la Justice, dans Sainte-Foy, mercredi.
Les juristes de l'État réclament une réforme de leur mode de négociation, avec entre autres un arbitrage liant les parties, sur la base de leur rôle particulier et de leur indépendance de fonction.
«C'est fini, le piquetage en silence! Nous serons plus bruyants maintenant», a déclaré au Soleil M. Jean Denis, président de LANEQ. «J'ai rencontré M. Leitão [Carlos, ministre des Finances] il y a quelques jours et il avait dit qu'il nous rappellerait à la table de négociation. Je l'ai revu ce matin [mercredi] et il m'a dit qu'il nous rappellerait à la table cet après-midi. Il ne l'a pas fait», déplore M. Denis.