La Délégation générale du Québec à Paris est installée rue Pergolèse depuis son ouverture, en 1961.

Les diplomates québécois à Paris déménageront

Les diplomates québécois à Paris déménageront. Le ministère des Relations internationales du Québec et la déléguée générale du Québec dans la capitale française, Line Beauchamp, en ont informé leurs employés lundi.
La Délégation générale du Québec à Paris est installée rue Pergolèse depuis son ouverture, en 1961. Elle constitue depuis ce temps la représentation phare du réseau diplomatique du Québec à l'étranger.
Mettre cet immeuble aux normes contemporaines et reloger le personnel le temps des travaux auraient coûté 25 millions$, explique-t-on. Il est «mal adapté aux besoins diplomatiques d'aujourd'hui».
L'édifice sera donc vendu. Un autre sera acheté. Un mandat ad hoc a été confié à une firme spécialisée, Cushman & Wakefield.
«La nouvelle délégation comprendra un équipement culturel et multifonctionnel», a-t-on précisé aux diplomates.
Aucun chiffre n'est dévoilé pour l'heure, ni pour la vente, ni pour l'achat, afin d'éviter toute surenchère.
L'ex-ministre libérale Line Beauchamp est déléguée générale du Québec à Paris.
Réorganisation
Le réseau du Québec à l'étranger vit une phase de profonde réorganisation.
Depuis 2014, le ministère des Relations internationales du Québec a par exemple vendu la résidence officielle du délégué général du Québec à Londres, ainsi que celles de ses représentants à Munich et à Bruxelles. De nouvelles résidences ont été acquises.
À Londres, l'opération a été particulièrement profitable. Le prix de vente obtenu a été de 23,5 millions$. Or, Québec a déboursé 9,7 millions$ pour la nouvelle résidence londonienne.
La nouvelle résidence du délégué du Québec à Munich comprend désormais les bureaux officiels de la délégation, là où travaille le personnel. Il en sera de même d'ici quelque temps du côté de Bruxelles.