Thomas Mulcair a aussi indiqué que sous un gouvernement néo-démocrate, un processus indépendant serait mis en place pour choisir les membres du conseil d'administration de Radio-Canada.

Le NPD veut rétablir le financement à Radio-Canada

Comme il l'a promis en janvier dernier, le chef néo-démocrate Thomas Mulcair confirmera lundi, à Toronto, son engagement de rétablir le financement de Radio-Canada.
M. Mulcair a déjà indiqué que si le NPD prenait le pouvoir, il annulerait sur une période de trois exercices financiers les coupes de 115 millions $ imposées au diffuseur public par le gouvernement conservateur.
Le chef néo-démocrate veut aussi assurer à Radio-Canada un financement «stable, pluriannuel et prévisible», afin que la société d'État puisse mieux planifier ses productions.
Thomas Mulcair a aussi indiqué que sous un gouvernement néo-démocrate, un processus indépendant serait mis en place pour choisir les membres du conseil d'administration de Radio-Canada.
Pour le chef du NPD, la survie du diffuseur public est essentielle, notamment pour les communautés linguistiques en situation minoritaire, comme les francophones à l'extérieur du Québec.