Le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé

Le ministre Pascal Bérubé victime d'un malaise

Le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé, a subi un malaise, jeudi après-midi, au moment de s'adresser aux participants du Forum de Québec sur les croisières internationales.
Le député de Matane venait de saluer les dignitaires, dans une salle du terminal de croisières, quand il a interrompu son discours. «Excusez-moi, j'ai comme un malaise... Ça va... Je vais revenir», a-t-il enligné avant de s'éclipser. Il a été conduit par son personnel dans la salle de réception juste à côté, où il s'est assis et a pris un verre d'eau pendant que des secouristes s'assuraient que son état ne nécessitait pas de soins particuliers.
«Il a eu une chute de pression comme ça nous arrive tous. Il s'est levé de sa chaise et a eu quelques étourdissements qui se sont poursuivis», a expliqué son attachée de presse, Valérie Noël-Létourneau, qui craignait manifestement un effet «Gendron».
Le 29 janvier, le vice-premier ministre François Gendron, 69 ans, a subi un malaise pendant le Conseil des ministres. Son état de santé alimente la chronique depuis.
Le jeune ministre Bérubé, qui vient d'avoir 39 ans, avait procédé avec beaucoup d'enthousiasme à l'annonce de la Stratégie de mise en valeur du Saint-Laurent touristique en avant-midi. Il a quitté le Forum de Québec sur les croisières sans rencontrer les journalistes et a allégé son horaire de l'après-midi.