Le ministre du Travail, Jean Boulet, compte aller «assez loin» pour que l’on prenne soin de la santé mentale des travailleurs.
Le ministre du Travail, Jean Boulet, compte aller «assez loin» pour que l’on prenne soin de la santé mentale des travailleurs.

Le ministre Boulet veut faire reconnaître les maladies psychologiques liées au travail

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
EXCLUSIF / Les maladies psychologiques liées au travail, comme l’anxiété et le stress post-traumatique, devront être reconnues et indemnisées plus facilement, avance le ministre du Travail Jean Boulet.