Le libéral Germain Chevarie réfléchit à son avenir

Le député libéral des Îles-de-la-Madeleine Germain Chevarie réfléchit à son avenir politique, incertain de se présenter de nouveau aux élections du 1er octobre.

Ce ne sont pas les sondages montrant le Parti libéral du Québec (PLQ) en baisse qui le font hésiter, assure-t-il. «C’est vraiment centré sur moi, qu’est-ce que je veux faire au cours des quatre ou cinq prochaines années», explique-t-il. 

Celui qui trouve les deux voyages par semaine entre Québec et les Îles-de-la-Madeleine éreintants dit toutefois avoir encore «la passion de la politique». «C’est une décision déchirante», indique M. Chevarie, qui devrait annoncer sa décision finale en mars. 

Germain Chevarie a été élu pour la première fois en 2008.  Son nom s’ajoute à liste des députés libéraux qui réfléchissent à leur avenir, qui comprend Raymond Bernier, André Drolet, Michel Matte et Norbert Morin, entre autres.