Le fleurdelisée n'avait été retiré qu'un total de 4 jours depuis son installation le 21 janvier 1948.

Le fleurdelisé flotte sur l'Assemblée nationale!

Après trois mois, le fleurdelisé flotte de nouveau au sommet de la plus haute tour de l'Assemblée nationale du Québec, tel que prescrit par la loi.
Une longue absence rarissime puisqu'il n'avait été retiré qu'un total de 4 jours depuis son installation le 21 janvier 1948. Des lecteurs du Soleil avaient dénoncé la situation, des élus s'étaient plaints. Mi-avril, le président de la chambre, Jacques Chagnon, avait promis de le hisser «le plus rapidement possible».
Voilà qui est fait! L'Assemblée nationale a trouvé le moyen d'accéder au mât défectueux en louant une grue télescopique. «Des ouvriers étaient installés dans un panier suspendu au crochet de cette grue», note la conseillère en communication Laurie Gosselin-Bélanger. Il a fallu décaisser 9000 $ pour la location et pour le salaire de deux grutiers. Dans le panier, les ouvriers étaient des salariés de l'Assemblée.