Au cours de son règne, Jean Charest était parfois accompagné de son fils (ci-dessus) dans des activités politiques et même à des réunions de députés.

Le fils de Jean Charest au cabinet du ministre Hamad

Le fils de l'ex-premier ministre Jean Charest a été embauché cet été au sein du cabinet du ministre du Travail et responsable de la région de Québec, Sam Hamad.
Le nom d'Antoine Dionne-Charest apparaît sur la liste du personnel politique des cabinets transmise mercredi à la presse parlementaire. Sa description de tâche se décline ainsi : «dossiers ad hoc, recherche, Culture Longueuil, Bureau d'évaluation médicale, Commission des lésions professionnelles, Commission de l'équité salariale, Commission des normes du travail».
Le ministre Hamad a confié au Soleil que l'ex-premier ministre n'a appris que son fils était au cabinet qu'après son embauche. Antoine Dionne-Charest s'est intéressé à la politique du temps où son père était à la tête de l'État. Il a été vu lors d'événements politiques.