Le biologiste Jean Lemire a caressé le rêve de changer le monde au moyen de ses expéditions. Il y a longtemps cru, acceptant de payer le prix fort pour mener à bien ses projets.

Le biologiste Jean Lemire nommé émissaire aux changements climatiques

Le premier ministre Philippe Couillard a profité de sa participation à l'événement Climate Week NYC pour annoncer, lundi, la nomination du biologiste, explorateur et documentariste Jean Lemire en qualité d'émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques.
M. Lemire, qui accompagnait M. Couillard à New York, a déclaré que cette nomination était «un très, très grand honneur».
Il s'est donné pour mission de «consolider les différents partenariats un peu partout dans le monde parce que le Québec est très présent sur ces questions-là. Mais pouvoir également être à l'écoute de ce qui se fait ailleurs dans le monde, pour proposer des nouvelles idées aussi, pour être en mesure de prendre vraiment à bras-le-corps ce grand défi qui nous concerne tous: la lutte contre les effets des changements climatiques.»
M. Lemire a remporté récemment un prix Gémeaux pour sa série documentaire intitulée «1000 jours pour la planète».
Deux autres émissaires seront nommés dans le cadre de la Politique internationale du Québec 2017-2027, l'un au renforcement de la mobilité des personnes et l'autre à la promotion des droits et des libertés de la personne.