Le Soleil
«Constamment, on me pose des questions auxquelles j'ai déjà répondu, déplore le ministre Gaétan Barrette. Pire encore, on me pose des questions dont les réponses sont déjà dans la loi. (...) Moi, je considère qu'on fait du surplace.»
«Constamment, on me pose des questions auxquelles j'ai déjà répondu, déplore le ministre Gaétan Barrette. Pire encore, on me pose des questions dont les réponses sont déjà dans la loi. (...) Moi, je considère qu'on fait du surplace.»

Le bâillon pour adopter la réforme Barrette

Simon Boivin
Simon Boivin
Le Soleil
Le projet de loi 10 sera adopté sous le bâillon vendredi, ce qui permettra au ministre Gaétan Barrette de se consacrer à son affrontement avec les associations de médecins sur l'imposition de quotas de patients.