Un petit égoportrait avec Justin Trudeau ! Le premier ministre canadien est en tournée dans l'est du pays.

Justin Trudeau s'envolera bientôt pour la Chine

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau va effectuer du 30 août au 6 septembre une visite officielle en Chine, où il participera notamment au sommet du G20 de Hangzhou, a annoncé jeudi son cabinet.
Cette visite s'effectue «à l'invitation du premier ministre du Conseil des affaires d'État de la République populaire de Chine, Li Keqiang», indique Ottawa dans un communiqué.
Le dirigeant libéral, élu en octobre dernier, se rendra à Pékin, Shanghai, Hangzhou et Hong Kong, et aura des entretiens avec «des dirigeants du gouvernement chinois, du milieu des affaires et avec le grand public», est-il noté.
L'identité précise des interlocuteurs du Premier ministre canadien n'a pas été précisée.
«Au cours de ce voyage, je chercherai à resserrer et à équilibrer davantage la relation entre le Canada et la Chine, de manière à réaliser le potentiel inexploité des liens commerciaux de nos deux pays et à faire avancer d'importants dossiers, tels que la bonne gouvernance, la règle de droit et l'environnement», a déclaré M. Trudeau, un peu plus de deux mois après une visite mouvementée à Ottawa du chef de la diplomatie chinoise.
Le ministre des Affaires étrangères Wang Yi avait accusé «d'arrogance» et d'irresponsabilité une journaliste canadienne qui, en conférence de presse, l'avait interrogé sur la question des droits de l'homme dans son pays.
M. Trudeau avait dû par la suite monter au créneau pour exprimer le «mécontentement» de son gouvernement suite à cette algarade, répétant notamment ses «inquiétudes quant aux droits de l'homme» en Chine.