L’année dernière, la candidate libérale Gertrude Bourdon a mordu la poussière dans la circonscription de Jean-Lesage.

Jean-Talon: Gertrude Bourdon à nouveau candidate libérale

Les députés libéraux n’en voulaient pas, mais ils sont forcés de l’accepter. Candidate défaite il y a un an, Gertrude Bourdon portera les couleurs du PLQ pour l’élection partielle dans la circonscription de Jean-Talon à Québec.

Selon les informations obtenues par La Presse, l’élection partielle qui désignera le successeur de Sébastien Proulx, seul député libéral à l’est de Montréal, devrait être déclenchée rapidement après le scrutin fédéral lundi. Le scénario le plus plausible est un déclenchement à la fin d’octobre pour un vote fin novembre. À la Coalition avenir Québec (CAQ), la candidate sera Joëlle Boutin, chef de cabinet du ministre de la Transition numérique, Éric Caire.

À la dernière réunion du caucus libéral, la semaine dernière, le chef intérimaire, Pierre Arcand, avait annoncé que le PLQ était prêt pour la partielle, que le local et l’équipe de bénévoles avaient été décidés et qu’on avait trouvé un candidat. Il n’avait pas révélé l’identité de celui-ci, toutefois – on compte l’annoncer après les élections fédérales. Des sources à l’interne au PLQ confient que pas moins de 30 personnes ont été sollicitées avant qu’on revienne à Mme Bourdon, qui avait, tôt, signalé son intérêt par le truchement de l’ex-ministre de la Santé Gaétan Barrette.

Plus de détails sur le site La Presse