Guy Lafleur

Guy Lafleur juge «ridicule» la légalisation de la marijuana

Invité dans la municipalité franco-ontarienne de Rockland, près d'Ottawa, pour le lancement d'un programme de prévention contre la consommation de drogue, l'ancien joueur étoile du Canadien de Montréal, Guy Lafleur, n'a pas caché son opposition à la légalisation de la marijuana.
M. Lafleur a souligné l'impuissance que ressentent tous les parents d'un enfant toxicomane, précisant que son fils Mark «avait fréquenté 14 écoles à cause de la drogue».
Le «Démon blond» a assisté à une pièce de théâtre sur les effets dévastateurs de la drogue. A l'issue de l'événement, il s'est dit attristé que le premier ministre Justin Trudeau n'ait pas assisté à l'événement, «parce qu'il aurait probablement changé d'idée» sur son intention de légaliser la marijuana.
En entrevue à la télé de Radio-Canada, Guy Lafleur dénonce cette décision d'Ottawa, qu'il trouve «ridicule» et qui ne sert «qu'à remplir les coffres du gouvernement».