Le ministre Carlos Leitão

Grève des juristes de l'État: Leitão s'impatiente

Le président du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Carlos Leitão, commence à s'impatienter devant la grève des juristes de l'État qui perdure.
Interrogé à son entrée à la réunion du conseil des ministres, mercredi à Québec, M. Leitão a indiqué que cette grève des avocats et notaires à l'emploi du gouvernement avait maintenant duré sept semaines et demie et qu'il était temps d'»avancer».
En fait, Les Avocats et notaires de l'État québécois ont amorcé leur débrayage le 24 octobre. À ce jour, leur grève a déjà causé de nombreuses remises devant différents tribunaux, bien qu'ils assurent les services essentiels. De même, le débrayage a affecté le processus législatif.
Leur principale revendication consiste à faire remplacer le mode habituel de négociation des contrats de travail par un mécanisme d'arbitrage qui lierait les parties.
Mais le président du Conseil du trésor a répété qu'il n'était pas question de sortir du cadre déjà tracé pour les autres employés de l'État, par souci d'équité.