Françoise David

Françoise David quitterait la vie politique

Françoise David annoncera jeudi matin qu'elle quitte son poste de députée et de co-porte-parole du parti Québec solidaire, selon Radio-Canada. Une conférence de presse est d'ailleurs prévue à 10h30 dans sa circonscription de Gouin pour faire le point sur son avenir politique.
Son attaché de presse Nicolas Lévesque n'a pas voulu confirmer ou infirmer la nouvelle publiée par Radio-Canada, se contentant de dire que Mme David répondrait à toutes les questions lors de la conférence de presse.
Au début du mois de janvier, Mme David avait annoncé qu'elle ferait le point sur ses intentions très tôt en 2017 et qu'elle demeurerait membre du parti même si elle décidait de ne pas se présenter aux prochaines élections provinciales. Selon Radio-Canada, elle aurait pris la décision non seulement de ne pas être de retour dans l'arène politique lors du prochain rendez-vous électoral, mais de quitter l'Assemblée nationale.
Ancienne présidente de la Fédération des femmes du Québec, la politicienne de 69 ans avait fondé le parti Option Citoyenne en 2004, qui avait ensuite fusionné avec l'Union des forces progressistes pour former Québec solidaire deux ans plus tard. Récemment, elle avait affirmé aimer son métier, mais ajouté qu'il y avait d'autres façons d'aider les gens. «Je ne laisserai jamais tomber les gens mal pris jusqu'à ma mort. C'est l'histoire de ma vie. Je ne me tairai jamais», avait-elle mentionné, indiquant que la relève était prête au sein de son parti, mentionnant la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques Manon Massé. 
L'autre porte-parole de Québec solidaire est Andrés Fontecilla, qui avait terminé deuxième derrière le libéral Gerry Sklavounos lors des élections de 2014 dans la circonscription de Laurier-Dorion. Faisant l'objet d'allégations de crimes sexuels, M. Sklavounos siège comme indépendant depuis octobre.