Neuf candidats sont en lice pour briguer le siège laissé vacant par l'ex-député libéral Sam Hamad.

Fin des mises en candidature dans Louis-Hébert

Même si certains candidats ont déjà posé leurs pancartes électorales et que la course est bien entamée, c'est samedi officiellement que se terminait la période de dépôt des déclarations de candidature pour l'élection partielle dans la circonscription de Louis-Hébert.
Neuf candidats sont en lice pour briguer le siège laissé vacant par l'ex-député libéral Sam Hamad.
Sylvie Asselin (Parti conservateur du Québec), Normand Beauregard (Parti québécois), Vincent Bégin (Indépendant), Denis Blanchette (Nouveau Parti démocratique du Québec), Guillaume Boivin (Québec solidaire), Ihssane El Ghernati (Parti libéral du Québec), Geneviève Guilbault (Coalition avenir Québec), Jean-Luc Rouckout (Équipe autonomiste), Martin St-Louis (Option nationale) et Alex Tyrrell (Parti vert du Québec) tenteront de se faire élire.
Les électeurs sont appelés aux urnes le 2 octobre prochain.