Ex-administrateur lié au néonazisme: le Parti indépendantiste inconfortable

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Le chef du Parti indépendantiste, Michel Lepage, a déclaré hier son inconfort après avoir été informé que l'ex-président du comité exécutif du parti dans Louis-Hébert et responsable des communications internes du parti, Sébastien Moreau, entretenait des liens étroits avec des groupes xénophobes et suprémacistes blancs.