Le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada Maxime Bernier

Deux nouveaux appuis pour Maxime Bernier au Québec

Le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) Maxime Bernier peut compter sur deux nouveaux appuis au Québec: le sénateur conservateur Ghislain Maltais et l'ex-sénateur Michel Rivard qui avait claqué la porte de la formation, mais qui a décidé d'y revenir pour s'impliquer dans la course, a appris Le Soleil.
L'annonce officielle sera faite en fin de journée jeudi par voie de communiqué. Les deux représentants de la chambre haute se rangent dans le camp du député beauceron alors que se tient à Québec le caucus conservateur visant à préparer la prochaine session parlementaire à Ottawa. 
L'ancien député du Parti québécois dans Limoilou devenu sénateur conservateur en 2008 a quitté le caucus de la formation de Stephen Harper en mars 2016. M. Rivard n'avait pas digéré d'être tenu à l'écart lors de la campagne électorale et avait décidé de siéger à titre d'indépendant. Il a pris sa retraite du Sénat à la fin de l'été.
Michel Rivard
M. Maltais est un ancien député dans la circonscription de Saguenay pour le Parti libéral du Québec qui est devenu sénateur conservateur en 2012.
L'équipe de Maxime Bernier compte désormais quatre membres du caucus conservateur québécois dans ses rangs puisque l'élu de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde et celui de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke ont déjà annoncé leurs couleurs.
Le sénateur conservateur Ghislain Maltais
Son adversaire québécois dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, compte de son côté sur le support du sénateur Jean-Guy Dagenais. C'est le Saskatchewanais Andrew Scheer qui, pour l'instant, a séduit le plus de députés conservateurs soit Alain Rayes, Pierre Paul-Hus, Luc Berthold et Sylvie Boucher. 
Quatre députés n'ont pas encore annoncé leurs couleurs, soit Gérard Deltell et Joël Godin. Bernard Généreux a avisé cette semaine qu'il demeurera neutre à titre de président du caucus québécois tout comme Denis Lebel qui est chef adjoint au parti.