Wanita Daniele fait valoir que «la personne qu'on embauche, c'est quelqu'un qui va être fonctionnel dès le départ».

Des employés municipaux congédiés... puis embauchés plus au nord

Les repêchages d'employés congédiés dans les villes au nord de Québec se suivent et se ressemblent. Si l'ex-dg de Sainte-Brigitte-de-Laval a été recruté par Shannon après son congédiement, l'ex-greffière de Saint-Augustin-de-Desmaures traverse de son côté à.... Sainte-Brigitte-de-Laval.
Congédiée sur fond de dénonciations à la police, l'ancienne directrice juridique de Saint-Augustin-de-Desmaures, Caroline Nadeau, deviendra pendant un an la greffière adjointe de Sainte-Brigitte-de-Laval.
Son embauche doit être officialisée lundi soir, à la séance du conseil de la municipalité. La mairesse Wanita Daniele fait valoir que «la personne qu'on embauche, c'est quelqu'un qui va être fonctionnel dès le départ». Ce qui est d'autant plus apprécié pour le remplacement d'une employée en congé de maternité.
Il est vite apparu au comité de sélection que Caroline Nadeau était la personne la mieux qualifiée parmi les 42 candidatures, selon Wanita Daniele. «Au niveau de ses compétences, ça nous a été confirmé par à peu près tout le monde, c'est la personne la plus compétente qu'on pouvait embaucher», assure Mme Daniele.
Elle ajoute que «certaines personnes» de l'administration de Saint-Augustin-de-Desmaures ont été consultées avant de recruter Me Nadeau.
Enquête de l'UPAC
C'est que l'avocate a été congédiée dans la controverse l'hiver dernier. Son renvoi a même mené l'Unité permanente anticorruption (UPAC) à lancer une enquête sur les représailles dont la femme prétend avoir été victime.
Le Soleil a déjà révélé que le licenciement de Caroline Nadeau découlait d'une dénonciation faite en juin 2013 à l'UPAC par un ex-employé de la Ville, Jean-Claude Desroches. Ce dernier a remis en question l'octroi sans appel d'offres d'un contrat à une firme d'ingénieurs qui a contribué financièrement à la campagne du maire Marcel Corriveau, en 1997.
La haute direction de la Saint-Augustin aurait eu des raisons de croire que l'avocate aurait pu appuyer M. Desroches dans ses démarches et qu'elle aurait pu aussi lui fournir des renseignements sur le fameux contrat de Génio.
Le maire et le directeur général de Saint-Augustin-de-Desmaures auraient voulu connaître l'implication présumée de Me Nadeau dans la sortie de M. Desroches, mais elle aurait toujours refusé de collaborer. Son comportement devenait ainsi de l'insubordination aux yeux de la haute direction, ce qui aurait mené à son congédiement.
Caroline Nadeau a décidé de contester son licenciement devant la Commission des relations du travail, tout comme l'a fait l'ex-directeur général de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gaétan Bussières. Ce dernier a été congédié par l'administration de Wanita Daniele, qui lui reproche d'avoir reçu illégalement près de 100 000 $ en bonifications de toutes sortes, du temps de l'ancien conseil municipal.
M. Bussières a depuis été embauché comme directeur des finances et du greffe à la municipalité de Shannon.
Fait particulier, tant Caroline Nadeau que Gaétan Bussières ont été congédiés de leurs anciennes fonctions le 20 janvier dernier.