Le taux de chômage a baissé à 4,5 % à Québec.

Des centaines de parlementaires à Québec en août

La capitale québécoise accueillera en août près de 600 parlementaires américains et canadiens, a annoncé le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, à des députés québécois. Les détails de ce rendez-vous feront l'objet d'une annonce en bonne et due forme ultérieurement.
Ces parlementaires siègent dans les assemblées législatives de 11 États de l'est des États-Unis, dont New York, et de 5 provinces canadiennes.
Ils seront réunis à Québec pendant quatre jours, du 7 au 10 août, afin de participer à un congrès de l'Eastern Regional Conference, une antenne régionale du Council of State Governments.
Ces précisions ont été fournies au Soleil mercredi par la direction de l'Assemblée nationale. Jacques Chagnon avait transmis peu de détails aux députés lorsqu'il leur a parlé de cet événement la semaine dernière.
Il avait noté qu'il s'agissait d'«une bonne nouvelle pour le tourisme au Québec et aussi pour le tourisme à Québec».
La direction de l'Assemblée nationale a aussi précisé qu'entre 500 à 600 personnes sont attendues, mais que ce chiffre peut inclure des membres de la famille des délégués.
Les responsables politiques formeront le gros des participants, insiste-t-elle cependant. «Des décideurs politiques américains de haut niveau» - des présidents d'assemblée et des leaders de la majorité et de la minorité dans les Congrès des États membres - seront présents.
Des gouverneurs américains devraient également venir à Québec, mais aucun nom n'est communiqué pour l'instant. Le premier ministre Philippe Couillard assistera à la réunion.
Les discussions des parlementaires du Nord-Est américain devraient porter sur le commerce transfrontalier, l'agriculture et le développement rural, l'énergie et l'environnement, la santé, l'éducation, ainsi que sur le secteur des transports.
Les coûts liés aux déplacements et à l'hébergement des parlementaires et de leurs accompagnateurs seront à la charge des congressistes, a également précisé la direction de l'Assemblée nationale mercredi.