«Maintenant, on a des circonscriptions prenables et disponibles pour les jeunes hommes et jeunes femmes qui voudraient remplacer ceux qui s’en vont», a soulevé M. Landry.
«Maintenant, on a des circonscriptions prenables et disponibles pour les jeunes hommes et jeunes femmes qui voudraient remplacer ceux qui s’en vont», a soulevé M. Landry.

Départs au PQ : Landry croit que les idées du parti sont intactes

La Presse Canadienne
Face à la vague de départs que connaît le Parti québécois, Bernard Landry dit trouver une certaine consolation dans le fait que ceux qui partent n’ont pas renié les idées de la formation qu’il a dirigée.