Les affiches du film The Interview ont été retirées de la façade d'un cinéma d'Atlanta, mercredi, dans la foulée de la cyberattaque et des menaces dont a été victime Sony Pictures plus tôt cette semaine.

Cyberattaque contre Sony: les États-Unis demanderaient l'aide de la Chine

Les États-Unis demandent l'aide de la Chine, alors que le pays évalue les réponses possibles à la cyberattaque contre Sony Pictures Entertainment attribuée par le FBI à la Corée du Nord.
Un haut responsable de l'administration Obama a soutenu samedi que les États-Unis et la Chine avaient partagé de l'information sur l'attaque et que Washington avait demandé la coopération de la Chine. Ce haut responsable a aussi indiqué que la Chine convenait avec les États-Unis que de telles cyberattaques destructrices violaient les standards de comportement approprié dans le cyberespace.
Le responsable a parlé sous le couvert de l'anonymat, n'étant pas autorisé à discuter de l'affaire publiquement.
Le président Barack Obama songe à la manière de répondre à l'attaque perpétrée contre le réseau de Sony et aux menaces de la Corée du Nord.
Mais impliquer la Chine pourrait être source de complications. La Chine compte encore une grande influence à l'égard de la Corée du Nord. Mais M. Obama a accusé à plusieurs reprises la Chine de mener, elle aussi, des cyberattaques.