François Legault

Combien de membres dans les partis ?

Combien de membres à la Coalition avenir Québec et ailleurs ? Le chef François Legault n'avait pas le chiffre en tête pour son parti lorsque la question lui a été posée lundi, à Saint-Jean-sur-Richelieu.
Son entourage a par la suite transmis l'information au Soleil, ainsi qu'aux médias intéressés. Il y aurait quelque 11 500 membres à la CAQ.
Jusqu'ici, la carte de membre de la Coalition avenir Québec avait toujours été gratuite. Ce n'est plus le cas. Elle est désormais payante. Elle coûte 5 dollars par année. Ce changement a été décidé pour s'assurer que l'engagement des citoyens devenant membres soit sincère et «profond», explique-t-on.
Malgré ce prix d'entrée, François Legault se dit confiant qu'il y aura encore plus de Québécois qui seront membres de la CAQ aux élections d'octobre 2018 qu'il y en a aujourd'hui.
Réticences
Les partis politiques n'aiment pas communiquer sur leur membership. De façon générale, on le sait, il n'est plus ce qu'il a déjà été. Le militantisme s'est transformé depuis deux générations. Ajoutons qu'il arrive aux partis de jouer avec les chiffres, additionnant les membres en bonne et due forme et ceux devant renouveler leur carte, mais qui ne le font pas.
Sur le plan du membership, le Parti québécois caracole en tête. L'automne dernier, il affichait environ 73 000 membres. Les deux courses à la direction qu'il a vécues depuis 2014 ont gonflé ses effectifs. Les candidats ont intérêt à en recruter le plus possible dans ce genre de compétition interne.
Au Parti libéral du Québec, le vrai chiffre du membership a été dévoilé l'automne dernier dans un rapport confidentiel du président sortant de la commission politique, Jérôme Turcotte. Il était très précisément de 37 020 au 31 décembre 2015, selon le document paru dans La Presse.
Québec solidaire affirme pouvoir s'appuyer sur 10 000 membres, soit pas tellement moins qu'à la CAQ.