Bernard Drainville a été littéralement «sonné» quand il a appris l'atterrissage de Pierre Karl Péladeau comme candidat péquiste, confie-t-on.

Chefferie du PQ: PKP serait largement en tête

Pierre Karl Péladeau éclipse tous les autres aspirants pressentis à la chefferie du Parti québécois, selon un sondage Léger Marketing-Le Devoir publié samedi.
Le député et homme d'affaires est le seul leader potentiel à rallier la majorité des péquistes, avec 53 % d'appuis.
Tous les autres aspirants-chefs suivent loin derrière: Jean-Martin Aussant, Bernard Drainville, Martine Ouellet, Alexandre Cloutier et Jean-François Lisée ont des appuis variant entre 2 et 7 %
Les souverainistes se rangent derrière Pierre Karl Péladeau, perçu comme un indépendantiste convaincu, même s'ils souhaitent que le PQ renonce à tenir un référendum dans un avenir prévisible. Une majorité nette de 61 % des électeurs péquistes affirme qu'il «faudra faire un référendum plus tard, et que ce n'est pas une priorité pour le moment».
Ce coup de sonde de Léger Marketing, mené entre le 22 et le 25 septembre auprès de 1000 internautes, confirme par ailleurs que la lune de miel se poursuit entre les Québécois et le gouvernement Couillard, malgré la révision controversée des programmes de l'État.
Le Parti libéral reçoit 38 % des intentions de vote. La Coalition avenir Québec suit avec 28 %, devant le PQ à 21 %, et Québec solidaire à 10 %.