André Fortin, accompagné de sa femme Marlene Floyd, lors de sa victoire aux dernières élections provinciales québécoises.

Chefferie du PLQ: André Fortin jauge ses appuis

Le député de Pontiac, André Fortin, ne cache pas son intérêt pour une éventuelle candidature à la chefferie du Parti libéral du Québec (PLQ).

«C’est quelque chose qui pourrait m’intéresser, mais je continue d’y réfléchir avec les membres du parti, les militants et ma famille, dit-il. Dans les grands défis, avant de sauter dans la piscine, on vérifie s’il y a de l’eau dedans.»

L’ancien ministre des Transports affirme d’ailleurs que rien ne presse à ce chapitre. Les modalités de la course à la direction du parti ne sont pas encore connues.

«Ma décision n’est vraiment pas encore prise, insiste-t-il. C’est un défi totalement différent que la vie de député. J’ai encore des réflexions et des discussions à avoir avec ma famille.»