Catherine Dorion s'est fait connaître en août 2012 par l'entremise d'une vidéo virale sur YouTube, où elle présentait avec beaucoup de candeur les motifs de son saut en politique, dit avoir longuement réfléchi après le départ inattendu de son chef au mois de juin. «J'aime mieux rester libre», conclut-elle.

Catherine Dorion promet une autre «petite oeuvre»

Si elle a refusé de succéder à Jean-Martin Aussant, Catherine Dorion sera encore une fois la candidate d'Option nationale (ON) dans Taschereau.
Celle qui s'était fait connaître en août 2012 par l'entremise d'une vidéo virale sur YouTube entend encore une fois prendre sa place. Elle se prépare d'ailleurs à récidiver avec une nouvelle «petite oeuvre» qui sera diffusée au début de la campagne électorale.
La comédienne détentrice d'une maîtrise en science politique fera également valoir ses idées dans de son blogue et des «assemblées de cuisine» plutôt qu'en faisant du porte-à-porte.
Celle qui a obtenu le deuxième score d'ON, après Jean-Martin Aussant, aux élections de septembre 2012 se dit chanceuse de se présenter dans une circonscription dont l'issue est connue d'avance puisque les électeurs n'auront pas peur de diviser le vote en la choisissant.
«J'ai toute la liberté de parler de mes idées et de mes façons de faire, et si les gens se reconnaissent, je pense qu'ils vont m'appuyer», se réjouit Mme Dorion.