Nicolas Marceau, porte-parole de l'opposition en matière de finances

Budget 2012: les réactions des partis d'opposition

Nicolas Marceau - Parti québécois
Nicolas Marceau - Parti québécois
«C'est un petit budget rempli de petites mesures, mais les plus gros défis sont ignorés. Il n'y a rien pour le décrochage scolaire, rien pour l'accessibilité à un médecin de famille, et la dette gonfle à vue d'oeil».
Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault
François Legault - Coalition avenir Québec
«Les intérêts sur la dette constituent la face cachée du budget Bachand. C'est l'éléphant dans la pièce. [...] On va frapper un mur et on doit se préparer à des lendemains difficiles pour nos enfants et nos petits-enfants.»
Amir Khadir, député de Mercier
Amir Khadir - Québec solidaire
«C'est un budget qui contraint la société et l'environnement pour servir la machine économique. C'est le chant du cygne d'un gouvernement discrédité, insensible, qui refuse d'écouter sa population.»
Le chef d'Option nationale, Jean-Martin Aussant
Jean-Martin Aussant - Option nationale
«Quand le gouvernement dit que le Québec s'est mieux tiré d'affaire que ses voisins pendant la crise économique, il faudrait qu'il dise qu'il l'a fait à crédit.»