Les 85 activités prévues la semaine prochaine ont toutes été agréées par le bureau de la première ministre Pauline Marois, qu'on voit ici lors de sa visite à L'Isle-Verte en fin de semaine dernière.

Blitz préélectoral pour le gouvernement Marois

Le gouvernement de Pauline Marois a préparé une tournée spéciale de ses ministres en marge du caucus de ses députés, qui se déroulera mercredi et jeudi prochains à Shawinigan.
Pas moins de 85 activités de toutes sortes, y compris des annonces d'investissement, ont été prévues. Et agréées par le bureau de la première ministre.
Le contexte préélectoral permanent dans lequel le Québec est plongé n'est pas étranger à cette tournée qualifiée d'«exceptionnelle».
Près de 15 ministres y prendront part dès lundi. L'opération s'étirera jusqu'à vendredi prochain. «On sera partout sur le terrain dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec», a confié au Soleil un interlocuteur gouvernemental. Les élus du gouvernement du Parti québécois feront le tour des neuf circonscriptions de ces régions.
Ils rencontreront des maires, des directions de centres locaux de développement, des chefs d'entreprises et leurs employés. Ils visiteront des centres de la petite enfance, des organismes communautaires. Ils iront discuter avec des représentants des chambres de commerce, de travailleurs aussi. Tout a été prévu jusque dans les moindres détails.
Une tournée semblable avait été organisée dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie à la fin du mois d'août. C'était avant et après un caucus de l'aile parlementaire péquiste, qui s'est déroulé à Carleton. Cette tournée ministérielle avait été qualifiée de «sans précédent» par le gouvernement. Quelque 40 activités différentes avaient été tenues.
C'est deux fois moins que celles qui s'annoncent dans les neuf circonscriptions de la Mauricie et du Centre-du-Québec la semaine prochaine.
Selon nos informations, les communiqués de presse qui seront diffusés pour chacune de ces activités devraient être coiffés du titre «Tournée exceptionnelle du gouvernement du Québec».
De la fébrilité dans l'air
«On débloquera des dossiers», assure-t-on. L'opération en est une de visibilité. Elle est aussi organisée pour marquer des points politiques dans le contexte actuel de précampagne électorale.
Cette tournée, qui sera confirmée dans les prochaines heures, motive les troupes, semble-t-il. Chaque élu pense aux élections - aux différentes fenêtres de déclenchement. D'ailleurs, la mi-février fait encore partie des scénarios. Il y aurait de la fébrilité dans l'air. «Plusieurs ont le goût d'aller en élections ces temps-ci. C'est encore plus intense qu'à l'automne dernier», indique un péquiste.
La ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et le député Denis Trottier feront une annonce concernant le secteur de la forêt ce matin à Trois-Rivières. Ce sera la seule des quelque 85 annonces prévues de cette opération à ne pas se tenir entre lundi et vendredi de la semaine prochaine.