Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et son équipe ont eu bonne frousse, vendredi matin.

Arcand: «Je n'ai jamais été aussi heureux d'atterrir à Sept-Îles»

Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et son équipe ont eu bonne frousse, vendredi matin.
L'avion de la compagne Provincial Arilines qui le menait de Montréal vers Sept-Îles a éprouvé des difficultés en cours de vol, si bien que l'un des deux moteurs de l'appareil a dû être éteint à mi-parcours.
«Je n'ai jamais été aussi heureux d'atterrir à Sept-Îles», a lancé le ministre responsable de la Côte-Nord, avant de débuter sa conférence de presse. «Je suis très heureux qu'on ait pu atterrir et que tout le monde soit sain et sauf. Heureusement que tout s'est fait dans une température idéale pour l'aviation», a-t-il poursuivi.
Ambulanciers, pompiers et policiers
<p>Des ambulanciers, des pompiers et des policiers ont été dépêchés à l'aéroport de Sept-Îles par mesure préventive.</p>
Des ambulanciers, des pompiers et des policiers ont été dépêchés à l'aéroport de Sept-Îles par mesure préventive. L'atterrissage s'est enfin déroulé sans heurt. 
Pierre Arcand est à Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre aujourd'hui pour procéder à une série d'investissements routiers, aéroportuaires et en matière de tourisme, entre autres.