L’ancienne chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose craint que la loyauté au parti empêche certaines femmes sur la colline du Parlement de dénoncer les gestes déplacés.
L’ancienne chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose craint que la loyauté au parti empêche certaines femmes sur la colline du Parlement de dénoncer les gestes déplacés.

Ambrose encourage les chefs de partis à dénoncer l'inconduite sexuelle

Kristy Kirkup
La Presse Canadienne
OTTAWA — Les chefs de partis fédéraux doivent lancer le message — particulièrement aux hommes — que l’inconduite sexuelle ne sera pas tolérée, plaide l’ancienne chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose.