Plusieurs cas de COVID-19 à la suite d’un tournoi de billard [VIDÉO]

La Presse Canadienne
Il est maintenant bien connu au Québec que le karaoké et le bingo comportent des risques en situation de pandémie de COVID-19. Il semblerait que le billard ne serait pas non plus totalement inoffensif...

Les clients qui ont fréquenté la salle de billard Dooly’s de Saint-Hyacinthe les 14 et 15 octobre devraient passer un test de dépistage de la COVID-19, demande la santé publique.

«Un tournoi de billard et un party d’Halloween au cours duquel la distanciation physique n’a pas été respectée ont eu lieu à cet établissement», écrit la direction de santé publique de la Montérégie dans un communiqué publié lundi matin.

Au moins quatre personnes ont été infectées et des dizaines d’autres sont dans l’attente des résultats de leur test.

«Il est donc possible que des gens présents au Dooly’s puissent avoir contracté la maladie sans même avoir pris part au tournoi de billard ou au party d’Halloween», explique-t-on.

Le vendredi 16 octobre, les bars de Saint-Hyacinthe ont fermé leurs portes alors que l’ensemble de la Montérégie passait en zone rouge, le palier d’alerte maximale.

Une clinique de dépistage sans rendez-vous est en place au Pavillon La Coop. Il est également possible de prendre un rendez-vous en composant le 1 877 644-4545.

L’entreprise Dooly’s a indiqué à La Presse Canadienne en début d’après-midi que son grand patron, André Blais, n’était pas disponible pour répondre aux questions.

- Texte de l’Initiative de journalisme local.