Le CISSS du Bas-Saint-Laurent ferme sa clinique de dépistage qui était installée au PEPS du Cégep de Rimouski.
Le CISSS du Bas-Saint-Laurent ferme sa clinique de dépistage qui était installée au PEPS du Cégep de Rimouski.

Plus faible augmentation de cas de COVID-19 en 12 jours au Bas-Saint-Laurent

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE – Avec l’ajout de cinq cas de COVID-19 dimanche, le Bas-Saint-Laurent enregistre la plus faible augmentation à son bilan des douze derniers jours. Ces nouveaux cas ont été dépistés dans les MRC de Rivière-du-Loup, de Témiscouata et de Kamouraska.

Dans la journée de samedi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent a réalisé 668 tests de dépistage sur l’ensemble de son territoire. Le bilan total depuis le début de la pandémie s’établit à 254 cas et deux décès. Aucune hospitalisation n’est actuellement à signaler. 

Par ailleurs, le CISSS fermera, en fin de journée dimanche, sa clinique de dépistage qui était installée au PEPS du Cégep de Rimouski, «compte tenu que la situation actuelle ne le requiert plus [...]». «Elle ouvrira de nouveau au besoin», peut-on lire dans un communiqué émis par l’organisation. La clinique située au 288, rue Pierre-Saindon à Rimouski, demeure cependant ouverte.