Le Soleil
«Avez-vous vu le nombre de touristes qu’il y a en ville? Ça parle l’anglais, l’espagnol, le coréen et d’autres langues que je ne connais pas», s’est réjoui le promoteur du Jour de l’An à Québec, André Verreault.
«Avez-vous vu le nombre de touristes qu’il y a en ville? Ça parle l’anglais, l’espagnol, le coréen et d’autres langues que je ne connais pas», s’est réjoui le promoteur du Jour de l’An à Québec, André Verreault.

Place à 2018 sur la Grande Allée

Jean-Frédéric Moreau
Jean-Frédéric Moreau
Le Soleil
La Grande Allée s’est mise belle et est prête à accueillir les milliers de fêtards attendus pour l’arrivée de la nouvelle année. Malgré le froid des derniers jours, l’organisation du Jour de l’An à Québec est satisfaite du nombre de visiteurs qui ont fréquenté le site depuis son ouverture, le 27 décembre.