De passage dans l'incubateur industriel de Granby, Pierre Karl Péladeau s'est dit «impressionné» par le savoir-faire de la firme Protec-Style, spécialisée dans l'exploitation de la fibre d'asclépiade.

PKP, personnalité de l'année selon QMI

L'Agence QMI, propriété de Québecor, fait de Pierre Karl Péladeau sa personnalité de l'année 2014, une nomination attribuable à son entrée fort remarquée en politique.
La palme est revenue à M. Péladeau, actionnaire de contrôle de Québecor, à la suite d'un coup de sonde réalisé «auprès des responsables de l'information des médias» de l'entreprise.
Dans un texte publié vendredi annonçant la nomination, l'Agence QMI statue que ce choix s'explique simplement par le poids politique de PKP dès son entrée dans la campagne électorale du printemps dernier. Il est aussi fait mention du débat suscité par la position de M. Péladeau comme propriétaire d'un empire médiatique, mais maintenant impliqué en politique active.
Controverse
«Malgré la controverse qui a entouré son arrivée en politique à cause des liens qu'il a conservés avec l'entreprise fondée par son père, il est difficile de passer sous silence l'influence qu'a eue M. Péladeau sur la vie politique du Québec» en 2014, est-il exposé dans l'article diffusé sur diverses plateformes de Québecor.
L'homme d'affaires est aujourd'hui engagé dans la course à la direction du PQ. Il a cependant promis de placer ses actions dans une fiducie sans droit de regard s'il devenait chef du PQ, en plus de faire une déclaration sur l'honneur afin de s'engager à ne pas influencer le contenu des médias de Québecor.